Aperçu sur le fonctionnement d’une rupture de contrat de travail

Aperçu sur le fonctionnement d’une rupture de contrat de travail

Dans le cadre de la vie en entreprise des salariés, une rupture du contrat de travail peut arriver à tout moment. Celle-ci peut être issue de plusieurs raisons différentes. Le cadre dirigeant est souvent la source de la fin d’un contrat lorsqu’il le décide. Dans tous les cas, il est dans l’intérêt du salarié de savoir négocier son départ.

Comment un contrat de travail prend-il fin ?

Un contrat de travail peut prendre fin de plusieurs manières différentes. L’issue la plus classique et préférée des employés, c’est la retraite, surtout si le salarié est un ancien et occupait un bon poste avec un bon salaire. Seulement, il peut arriver que son contrat prenne fin par démission ou licenciement. Bien entendu, le décès est une toute autre histoire, car elle ne provient de la volonté d’aucunes des parties. Le départ à la retraite est lorsque le travailleur a atteint l’âge limite pour continuer de travailler. Cependant, selon son choix, un travailleur peut rester s’il le veut et se sent encore apte à le faire. Évidemment, il faut aussi que son employeur soit d’accord.

La démission est une initiative prise par l’employé. Les causes de ce départ peuvent être diverses. Il peut trouver un meilleur emploi ailleurs ou déménager et doit démissionner, etc. Toutefois, une démission peut aussi être un licenciement déguisé. Autrement dit, un salarié peut être harcelé par son patron pour qu’il finisse par démissionner. Il y a une solution à cela, cependant lorsque les choses vont dans ce sens, il est préférable de partir et d’assurer son départ dans de bonnes conditions. Afin de bien négocier un départ, il est recommandé de se faire assister par un professionnel. Le licenciement est la rupture du contrat de travail à l’initiative de l’employeur. Les raisons de cette décision peuvent être nombreuses : faute lourde, incapacité professionnelle, etc.

Comment bien négocier une rupture de contrat ?

Lorsqu’on décide de démissionner, la procédure veut qu’on fasse une lettre et qu’on donne un préavis. Pour le respect de son employeur, il faut également donner un motif (même si on est libre de ne pas le faire). Un départ peut ensuite être négocié à l’amiable et être démuni de préavis. Tout va dépendre de ce que les parties vont convenir (employé et employeur). Lorsqu’un départ a lieu, le recours à un spécialiste comme Nego and Co est toujours recommandé, car tout le monde n’est pas forcément au courant de ses droits. C’est par exemple le cas des éléments composant le solde de tout compte.

C’est surtout en cas de licenciement déguisé qu’il faut se faire assister par un expert. Il faut résister aux pressions de l’employeur qui veut effectuer un licenciement abusif et qui ne respecte pas les procédures de licenciement. Dans certaines situations, il y a des employeurs qui ont recours à un licenciement collectif pour cause économique, alors que la société n’est même pas en situation de difficulté. Cela peut arriver effectivement. C’est juste pour renouveler le personnel ancien dans certains cas.

Laisser un commentaire