Jeff Bezos, alias l’homme le plus riche de la planète, a présenté le 10 mai 2019 sa nouvelle capsule spatiale, destiné à effectuer des allers-retours réguliers sur la Lune. Le fondateur d’Amazon pourrait bien être le premier à arriver sur la Lune dans le cadre de vols commerciaux. Revenons sur ce projet.

Jeff Bezos présente Blue Moon, son nouveau vaisseau spatial

Blue Moon est un vaisseau spatial un peu particulier, qui s’inscrit dans l’objectif de Blue Origin, une société de recherche aérospatiale menée par le fondateur d’Amazon depuis l’an 2000. L’objectif principal de la société est de rabaisser le coût que pourrait couter un voyage dans l’espace. Dans ce cadre, le plus célèbre patron du monde espère très bientôt ramener l’homme sur la Lune.

« Il est temps de retourner sur la Lune. Cette fois, ce sera pour y rester »

Ce sont les dires de Jeff Bezos qui sont repris ici. Lors de sa conférence, l’homme d’affaire américain a indiqué qu’il était temps de retourner sur la Lune, mais que cette fois-ci, ce serait pour y rester. Blue Moon est ainsi un véhicule réutilisable, qui pourra effectuer plusieurs allers-retours entre la Terre et la Lune.

La capsule pourra dans ce cadre transporter du matériel scientifique et des satellites. Mais surtout, c’est bel et bien des personnes humaines que pourrait transporter le véhicule lunaire. Ce dernier sera équipé d’un moteur de fusée BE-7 capable de propulser 4 535 Kg.

Un projet présenté au Washington Convention Center

Le projet de Jeff Bezos a été présenté le 10 mai 2019 au Washington Convention Center, situé à Washington. Le public était composé de nombreux clients potentiels et investisseurs intéressés par le projet. De hauts responsables de la NASA ont également assisté à la présentation, et ne peuvent aujourd’hui ignorer la ferme intention de Jeff Bezos d’accéder à la Lune dans les plus brefs délais.

Aujourd’hui, l’homme d’affaire se situe clairement sur une ligne parallèle à Elon Musk, le fondateur de Tesla, qui souhaite lui aussi accéder à l’espace le plus rapidement possible, et plus particulièrement à la planète Mars.

Le voyage Lunaire de Blue Moon, le véhicule de Jeff Bezos

Blue Moon a été conçu non seulement pour voyager, mais également pour étudier scientifiquement la Lune, et plus particulièrement ses réserves d’eau. La navette devrait d’ailleurs se poser sur le pôle Sud de la Lune, sur lequel se trouvent des gisements de glace au sein de nombreux cratères. Selon les recherches menées par Blue Origin, l’eau exploitée à partir de cette glace pourrait être transformée en hydrogène, et utilisée en temps que carburant pour le véhicule qui se déplacera sur la Lune.

Blue Moon : Un projet soutenu par Donald Trump

Le Président américain est sans doute très fier de l’annonce effectuée par son compatriote. En mars 2019, Donald Trump avait renouvelé devant le grand public son intention de renvoyer des astronautes américains dans l’espace, et plus particulièrement sur la Lune, avant 2024. Jeff Bezos indiquait par ailleurs lors de la conférence que le délai fixé par Donald Trump serait respecté. Il faut donc s’attendre à ce que Blue Moon fasse un voyage sur le Lune dans les 5 prochaines années.

L’espace bientôt accessible à tous ?

Cette nouvelle doit-elle être considérée comme une révolution dans la conquête de l’espace ? Pas vraiment, puisque les actualités relatives aux différents voyages dans l’espace sont de plus en plus nombreuses. La course entre Elon Musk et Jeff Bezos conduira sans doute le public à se demander lequel des deux parviendra en premier à arriver dans l’espace. Cependant, s’il y a une certitude, c’est que l’homme ira soit sur la Lune, soit sur Mars, avant l’année 2024. À moins que les deux voyages ne soient organisés…

Blue Moon : Quand Jeff Bezos présente son nouveau vaisseau spatial