Comment acheter des actions ?

You are currently viewing Comment acheter des actions ?

Les investisseurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les actions. En effet, il s’agit d’un placement qui offre de nombreux avantages comme des rendements intéressants et des revenus sur le long terme. Toutefois, il convient de souligner que ce placement n’est pas sans risque. 

Vous aussi, vous souhaitez vous lancer dans ce type d’investissements pour faire fructifier votre argent ? Voici comment vous devez vous y prendre pour acheter des actions. 

Qu’est-ce qu’une action ?

Une action est une partie du capital d’une entreprise. En effectuant l’achat d’une action auprès d’une entité, vous devenez propriétaire de cette société et vous avez des droits sur les dividendes. Vous pouvez également assister aux assemblées générales d’actionnaires et participer aux votes. 

Il existe de nombreuses variétés d’actions :

  • les actions au porteur qui constituent près de 99% des actions cotées en bourse
  • les actions nominatives avec deux types qui sont le nominatif pur et le nominatif administré
  • les actions ordinaires 
  • les actions d’apport 
  • les actions de numéraire 
  • les actions privilégiées 
  • les actions à dividende prioritaire 
  • les actions à droit de vote double 
  • les actions de priorité (ADP)
  • les actions de jouissance

Comment acheter des actions ?

Sachez que tout le monde peut acheter des actions. Il faut tout simplement avoir des fonds suffisants pour effectuer l’achat, car cette transaction a un coût. 

Avant de réaliser une opération sur le marché financier, il faut passer par plusieurs étapes. Si c’est la première fois que vous vous lancez dans l’achat d’actions, vous devez avant tout choisir un support d’investissement, ainsi qu’un intermédiaire financier. Voici les principales étapes ci-dessous (vous pouvez accéder à un guide complet sur https://www.banquemag.com/comment-acheter-des-actions/) :

Choisir un support d’investissement

Vous ne pouvez pas passer des ordres sur les marchés financiers si vous n’avez pas un support d’investissement ou compte titres. Pour cela, vous avez plusieurs options, les plus connues étant le compte titres ordinaire et le plan d’épargne en actions ou PEA.

Le compte titres ordinaire est un support que vous pouvez utiliser pour acheter ou vendre des instruments financiers. Il peut accueillir tous les types de titres, des actions aux trackers et certificats. Vous avez le choix entre un compte individuel, un compte joint entre époux et un compte en indivision pour plusieurs personnes.

En ce qui concerne le PEA, il vous permet d’investir sans payer aucun impôt. Ensuite, s’il y a retrait du plan après 5 ans, vous pouvez bénéficier d’une exonération de l’impôt sur le revenu. Avec un PEA, vous pouvez acquérir des titres d’entreprises européennes avec un plafond de versement à 150.000 euros. Mais il existe aussi un autre type de PEA destiné à l’acquisition des titres de petites et moyennes entreprises, avec un plafond de versement de 225.000 euros. 

Choisir un intermédiaire financier 

La prochaine étape consiste à choisir un intermédiaire financier. Pour cela, vous avez le choix entre un courtier ou une banque en ligne. Pour prendre la bonne décision, n’hésitez pas à comparer plusieurs éléments comme les frais de courtage, les frais annexes, la qualité du service client et la qualité de la plateforme. 

Rechercher une action 

Maintenant, vous devez trouver l’action à acheter. Vous trouverez le cours et les éléments de cotation d’une société en surfant sur la toile ou sur le site de Bourse Direct. Notez que chaque action a un identifiant à 12 caractères qu’on appelle code ISIN. 

Acheter une action 

Une fois que vous avez trouvé l’action à acheter, vous devez passer un ordre de bourse auprès de votre intermédiaire. Ce dernier transmettra ensuite votre intention d’acheter sur le marché boursier. Pour que l’opération se déroule correctement, vous devez préciser les informations suivantes : 

  • le titre à négocier 
  • le sens de l’opération (achat ou vente)
  • la quantité de titres 
  • le type d’ordre de bourse 
  • le type de règlement 
  • la durée de validité de l’ordre

Laisser un commentaire