Comment économiser sur ma facture d’énergie ?

You are currently viewing Comment économiser sur ma facture d’énergie ?

Pour réduire ses dépenses facilement, il est judicieux de regarder du côté de ses consommations énergétiques. Alors, comment économiser sur sa facture d’énergie ? Suivez le guide !

Alléger sa facture d’électricité

Première solution pour diminuer sa facture d’énergie : diminuer son coût.

Pour cela, rien de plus simple, vous pouvez trouver une offre d’énergie moins chère. Pour vous aider, vous pouvez notamment utiliser un comparateur d’énergies.

Cet outil permet de trouver le fournisseur d’énergie proposant l’offre correspondant le mieux à vos besoins et aux caractéristiques de votre logement. Il vous suffit de rentrer ces informations et le comparateur va vous proposer différentes offres basées sur :

  • les prix du kWh d’électricité et de l’abonnement ;
  • les options tarifaires (Base, Heures Pleines/Heures Creuses) ;
  • la source de l’électricité (nucléaire, fossile, hydraulique, éolienne, photovoltaïque) ;
  • les services inclus (compte client en ligne, suivi de consommation, service client, etc.).

Ensuite, il est également important de réduire sa consommation d’électricité. Pour cela, vous pouvez investir dans quelques multiprises afin d’éteindre tous vos appareils électriques en même temps.

N’oubliez pas non plus les ampoules basse consommation et à les éteindre au moment de sortir de la pièce.
Enfin, faites fonctionner vos appareils tels que le sèche-linge ou encore le lave-vaisselle plutôt la nuit, c’est-à-dire lors des heures creuses quand l’électricité est la moins chère.

Diminuer son chauffage

Deuxième solution pour réduire sa facture énergétique : diminuer son chauffage. Tout comme l’électricité, le gaz est également impacté par l’évolution des prix.

D’après l’Agence de la transition écologique (ADEME), la température idéale dans les pièces de vie est de 19°C, tandis qu’elle est de 17°C dans les chambres. Alors, réduisez votre thermostat de quelques degrés. Notez que sans impacter votre confort, la baisse d’1°C représente tout de même près de 7 % en moins sur la facture ! Pensez également à dépoussiérer vos radiateurs pour maximiser la chaleur qu’ils émettent.

De plus, vous pouvez installer un thermostat connecté. Cet objet issu de la “smart grids” (technologie des réseaux intelligents) vous aide à diminuer votre consommation de chauffage, car vous pouvez programmer la température selon le moment de la journée et l’ajuster selon la pièce que vous souhaitez chauffer. Pour fonctionner, il est raccordé à votre connexion internet et au système de chauffage central du logement.

Et concernant l’eau chaude, privilégiez plutôt un chauffe-eau thermodynamique (CET) ou un chauffe-eau solaire (CESI), bien plus performants.

Réduire sa consommation d’eau

Maintenant, il est temps de passer à votre consommation d’eau, un point essentiel de la facture énergétique.

Vous pouvez installer un économiseur d’eau, aussi appelé mousseur, permettant de réduire le débit d’eau et d’éviter d’en gaspiller. Dans le même temps, si vous avez un jardin ou bien même une terrasse, mettez en place un récupérateur d’eau de pluie pour arroser vos plantes.

Ces dispositifs doivent également s’accompagner d’écogestes tels que couper l’eau lors du brossage des dents, installer une chasse d’eau à double débit, ne pas laver la vaisselle avant de la mettre en machine, etc.

Effectuer des travaux de rénovation énergétique

Il est possible que vous deviez envisager des travaux d’isolation pour réduire les déperditions énergétiques du logement. Renseignez-vous notamment sur l’isolation des combles, des murs, du sol ; le changement des fenêtres pour du double ou triple vitrage ou encore le remplacement du système de chauffage.

Ces travaux sont coûteux, mais à terme, ils se révèlent très avantageux étant donné qu’ils permettent de réduire les dépenses énergétiques de manière conséquente.

Et puis notez que vous pouvez bénéficier d’aides de l’État mises en place dans le cadre de la Transition Énergétique :

  • aides de l’ANAH ;
  • MaPrimeRénov’ (ancien Crédit d’impôt pour la transition énergétique) ;
  • aides du Certificat d’Economie d’Energie (CEE) ;
  • éco-prêt à taux zéro (Éco-PTZ) ;
  • TVA à taux réduit à 5,5 %, etc.

Privilégier des appareils économes

Dernière piste à explorer : choisir ses appareils électroménagers selon leur performance énergétique. Lorsque sera venu le temps de changer votre appareil, consultez l’étiquette énergie qui indique la performance de l’appareil et sa consommation d’eau annuelle selon un classement de A+++ à D (A+++ étant la meilleure note). Vous pourrez plus facilement repérer les appareils les moins énergivores.

Privilégiez aussi les appareils multifonctions qui sont la plupart du temps pensés pour consommer moins d’énergie, contrairement à ceux fonctionnant pour une seule tâche.

Laisser un commentaire