L'actualité éco

Créer son entreprise en 2019 : Pour qui ?

Créer son entreprise en 2019 : Pour qui ?

L’entrepreneuriat connaît un grand succès en France. Qu’il s’agisse d’adopter un statut micro entrepreneur, d’ouvrir une EIRL, ou bien de créer une société commerciale, les français se veulent souvent très inspirés ! Mais créer une entreprise, à qui cela s’adresse-t-il ?

La création d’entreprise augmente chaque année en France. Parmi les raisons poussant les français à créer leur propre structure, on retrouve la volonté de devenir son propre patron et de pouvoir aménager ses horaires comme cela convient. Mais la création d’entreprise est souvent synonyme de frais et de parcours du combattant.

Est-il difficile de créer une entreprise en France ?

Si la création d’entreprise peut sembler être un long périple, elle n’est pourtant pas si complexe. Dans le cas d’une micro entreprise, il suffit de compléter un formulaire en ligne pour recevoir son numéro d’immatriculation auprès de l’INSEE directement à son domicile, la plupart du temps au bout d’une quinzaine de jours.

Dans le cas d’une création de société, il existe des formalités supplémentaires à réaliser, notamment l’inscription au RCS et la diffusion d’une annonce légale, mais l’ensemble de ces démarches dépasse rarement 1 à 2 semaines d’attente.

Où sont les pièges ?

Si tant d’entrepreneurs échouent, ce n’est pas à cause de la difficulté de création d’entreprise en France, mais bel et bien à cause de la préparation et de la gestion de leur activité. Une entreprise doit reposer sur un modèle économique bien établi, et doit à ce titre être très réfléchie. Il ne s’agit pas de créer son business et de « voir si ça marche ». Il faut en être certain dès le départ, d’autant que de nombreuses charges et cotisations viendront s’ajouter à l’activité en cours de route.

Fermer le menu