Cybersécurité : quelles sont les prévisions pour 2022 ?

You are currently viewing Cybersécurité : quelles sont les prévisions pour 2022 ?

De nos jours, les entreprises sont de plus en plus exposées aux risques de cyberattaques. C’est pourquoi, la cybersécurité est devenue une priorité. Le problème est qu’on ne peut pas faire une évaluation des risques informatiques et savoir ce qui va se passer demain, et encore moins l’année suivante. Néanmoins, il est possible de se référer au passé pour savoir à quoi se préparer.

Aujourd’hui, on vient vous présenter quelques prévisions de cybersécurité pour les 12 prochains mois.

1.La sécurité des données des entreprises arrive à la maison

En 2022, les entreprises devront s’intéresser à la sécurisation de leurs données sur les réseaux domestiques. En fait, le quotidien des employés a complètement changé, car, aujourd’hui, la majorité des sociétés privilégie un système de travail hybride ou à distance. 

Avec plus d’employés travaillant en dehors des locaux des entreprises, on a pu constater en 2021 que la surface d’attaque informatique a augmenté de manière conséquente dans les entreprises. C’est pour cette raison que ces dernières devront prendre des mesures de cyber sécurités strictes en 2022. 

Les entreprises doivent également élaborer de nouvelles stratégies pour protéger leurs environnements diversifiés et distribués. Pour ce faire, elles doivent penser à sécuriser les réseaux personnels de leurs employés.

2.Les API représentent une partie intégrante de la surface de cyberattaques

Il est tout à fait logique que les pirates jettent leur dévolu sur les API non sécurisées. Ces connecteurs ont accès à des données sensibles des entreprises. En fait, il est prévu que les attaques informatiques atteignent un record en 2022.

Cependant, la sécurisation des API est un peu difficile en raison de leur nombre qui ne cesse d’augmenter, et ce qu’elles soient orientées vers l’extérieur ou l’intérieur. Généralement, les API sont affectées par la vulnérabilité  des applications web, comme l’injection SQL et les attaques par déni de service diversifié.

La confusion entoure non seulement les API utilisées par une société, mais également le personnel chargé de la sécurité de ces derniers. Raison pour laquelle il faut que chaque entreprise fasse le point sur les API qui ont été utilisées, afin de pouvoir les sécuriser convenablement en 2022.

3.Les fournisseurs de SIEM accentuent le problème XDR

Étant une technologie de cybersécurité permettant de surveiller et d’atténuer les dangers informatiques et les menaces de la sécurité informatique, la détection et la réponse étendues (XDR) existent depuis trois ans.

Néanmoins, des incertitudes tournent autour de ce sujet. La majorité des entreprises n’ont aucune idée de ce que la XDR peut apporter. 

Aujourd’hui, les fournisseurs de SIEM sont sous pression pour protéger leur base de données installée. Certains d’entre eux pensent à rebaptiser leurs produits à l’aune de la XDR. 

En 2022, il est prévu que les fournisseurs de SIEM accentuent le problème de confusion XDR, en insistant sur le fait qu’ils peuvent offrir les mêmes prestations en ajoutant certaines fonctions XDR à leurs logiciels SIEM.

4.Le concept « Zero Trust » devient la tendance

Le « Zero Trust » est une référence qui est devenue l’une des priorités de la sécurité des systèmes d’information des entreprises pendant toutes ces dernières années.

Il s’est imposé comme un cadre fondamental pour minimiser les risques d’attaques informatiques dans le futur. 

Aujourd’hui, plusieurs entreprises ont tendance à se demander en quoi consiste exactement le concept du « Zero Trust ». 

Le « Zero Trust » est  en fait un état d’esprit et une démarche qui vise à sécuriser les données des entreprises et à veiller au bon déroulement de ses activités.

Laisser un commentaire