Si vous possédez un animal de compagnie, il y a de fortes chances pour que ce dernier soit un chat ou un chien. Parmi les animaux de compagnie les plus courants en France, les chats sont de plus en plus nombreux à être identifiés. Une bonne chose, lorsqu’on connait le nombre d’abandons parmi les animaux de compagnie chaque année, en particulier au début de la période estivale.

Faire identifier son animal, c’est désormais une obligation

Depuis quelques années, il est devenu obligatoire de faire tatouer les nouveaux nés parmi les animaux de compagnie. En 2018, 699 198 nouveaux chats ont été identifiés en France, ce qui représente une évolution de plus de 7% selon le fichier national des animaux de compagnie (I-cad). La tendance imposée par la loi a donc été majoritairement respectée. Désormais, les propriétaires ne craignent plus de perdre leurs animaux de compagnie, de voir ces derniers volés ou encore, vont avoir des difficultés s’ils souhaitent les abandonner.

Le traitement des animaux de plus en plus sérieux en France

Cette augmentation du nombre d’identifications en France va de paire avec un mouvement national qui conduit à faire attention au bien être de ses animaux. Ces derniers ne sont désormais plus considérés comme de simples objets, et bénéficient de bien meilleurs traitements qu’auparavant. En parallèle la justice n’hésite pas à condamner de plus en plus fermement les auteurs de mauvais traitements envers les animaux, ce qui ne peut être que salué.

Il y a de plus en plus de chats identifiés en France