C’est une nouvelle plateforme qui est en train d’être testée par le département du Bas-Rhin pour aider plus efficacement les bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active (RSA). À la clé : une augmentation de l’emploi, et un enjeu économique important pour les régions.

Le département du Bas-Rhin lance Job-Connexion, une nouvelle plateforme RSA

L’objectif de la plateforme Job Connexion mise en place par le département est d’améliorer le taux d’emploi dans le département. Alors que Pôle Emploi subit depuis plusieurs années de nombreuses critiques en matière de politique d’emploi, les pouvoirs publics tentent par tous les moyens d’améliorer les statistiques. C’est ainsi que le département du Bas-Rhin vient de lancer une nouvelle plateforme : Job-Connexion.

L’idée de cette plateforme est de proposer aux bénéficiaires du RSA, ainsi qu’aux chefs d’entreprise, d’entrer en contact pour satisfaire aux besoins d’embauche. Le problème du recrutement est en effet une question à prendre sérieusement en considération.

Job-Connexion : Une initiative qui est bienvenue dans un contexte économique délicat

Le chômage en France est très important, et se veut souvent source de nombreux conflits politiques. Si Edouard Philippe a récemment appelé à une « mobilisation générale » pour l’emploi, à un niveau national, le département du Bas-Rhin ne s’en sortait pas si mal. Le chômage dans le département se situe près d’un point en dessous de la moyenne nationale. Pour autant, le nombre de personnes en difficultés dans le département est toujours très important. On estime à environ 25.000 le nombre de bénéficiaires du revenu de solidarité active, qui sont donc à la recherche continuelle d’un emploi.

Du côté des chefs d’entreprise, le département compte près de 42.000 postes inoccupés, qui pourraient donc profiter aux personnes en difficulté. Cependant, avant de pourvoir les postes vacants par les personnes bénéficiaires du RSA, il faudra estimer si les niveaux de compétence des demandeurs d’emploi sont suffisants au regard des attentes des chefs d’entreprise.

L’application sera-t-elle vraiment efficace pour les bénéficiaires du RSA ?

La plateforme Job Connexion se présente comme une véritable révolution dans le monde de l’entreprise. Cependant, le département ne souhaite pas que cette dernière soit l’unique moyen pour les personnes qui vivent avec le RSA de trouver du travail. La plateforme n’a donc pas vocation à remplacer un conseiller pôle emploi, ou à dissuader les bénéficiaires du RSA de rechercher un emploi par leurs propres moyens.

Job Connexion sera en réalité un moyen de plus pour trouver un emploi, un outil supplémentaire. Et l’outil se voudra le plus pratique possible, pour permettre aux personnes qui maîtrisent le moins l’informatique de tenter leur chance. Grâce à l’application, l’utilisateur peut créer un CV personnalisé et qui lui correspond. Des mesures de géolocalisation pourront également permettre aux demandeurs d’emploi de rechercher des postes à proximité.

Le CV est souvent un problème dans la recherche d’emploi

Parmi les éléments qui conditionnent une recherche d’emploi, le CV est un élément à ne pas négliger. Il permet de résumer l’ensemble des qualifications et expériences professionnelles d’un demandeur d’emploi, et proposera au chef d’entreprise (recruteur) une première impression au sujet de la personne qui se présente. La fonction « créer un CV » proposée par Job Connexion sera donc un véritable atout pour les chercheurs d’emploi.

Job Connexion : un nouveau moyen de contrôle des bénéficiaires du RSA ?

Si la plateforme permet, en un sens, d’améliorer les chances des bénéficiaires du RSA de trouver un emploi rapidement, elle peut aussi être un véritable moyen de contrôler pour un département qui souhaite diminuer les dépenses en la matière. En effet, dans le département du Bas-Rhin, le département avait accès aux relevés bancaires des bénéficiaires du RSA, et s’était permis de suspendre les prestations de jeunes qui avaient reçu quelques dons de leurs parents. Le Défenseur des droits avait alors été saisi de l’affaire.

Par ailleurs, Job Connexion peut également être un nouvel outil de surveillance pour le département. Les différents contacts pris avec les chefs d’entreprise via la plateforme pourraient donner lieu à des contrôles aléatoires de la part du département. Le nombre de candidatures envoyées, l’évolution du CV, les diverses démarches effectuées par les bénéficiaires du RSA seront alors connues de l’organisme qui leur verse l’allocation.

Déjà plusieurs centaines de candidats inscrits sur Job Connexion

Selon Jean-Pierre Aubert, l’un des responsables du département, plus de 250 personnes étaient déjà inscrites sur la plateforme en ligne à la date du 6 mai. Ainsi, il y a fort à parier que cette dernière connaitra un franc succès dans les mois à venir. Les personnes qui souhaitent trouver un travail d’ici la rentrée devront nécessairement mettre toutes les chances de leur côté et s’inscrire sur la plateforme, rentrer leur CV, et prendre contact avec divers employeurs à proximité de chez eux.

Pour les plus ambitieux, il est toujours possible de créer son entreprise et, au lieu de postuler au sein de diverses boites, devenir son propre patron. Les avantages sont alors nombreux, bien que l’activité nécessite de l’acharnement et de l’autonomie.

Job Connexion : comment mieux aider les bénéficiaires du RSA ?