L’affaire du siècle est officiellement lancé ! Quatre ONG de grande envergure – la Fondation Nicolas Hulot, Greenpeace, Oxfam et Notre Affaire – ont déposé un recours contentieux contre l’Etat Français devant le Tribunal administratif de Paris. Le grief ? L’inaction de l’Etat face à l’urgence de la question environnementale. Les quatre fondations sollicitent ainsi une condamnation de l’Etat au motif que ce dernier n’a pas pris des mesures suffisamment radicales de nature à préserver le climat.

Une demande préalable adressée en décembre au gouvernement

Les 4 ONG avaient adressé en décembre une demande préalable à l’Etat français, lui demandant de réagir le plus vite possible face à la question environnementale. Cette procédure, nécessaire avant toute action au contentieux, n’a pas mené à de bons résultats. Les ONG qui en étaient à l’origine ont ainsi décidé de mener un recours contentieux devant les juridictions administratives. Une marche mondiale pour le climat est organisé le 16 mars, et elle sera l’occasion de mobiliser les foules face à cet enjeu de grande importance. WWF a toutefois donné quelques nouvelles rassurantes dans son dernier rapport, en annonçant une fin possible du plastique d’ici 2030.

L’affaire du siècle : coup d’envoi !