L'actualité éco

L’intérêt d’externaliser le poste clients de votre entreprise

L’intérêt d’externaliser le poste clients de votre entreprise

De plus en plus ces dernières années, l’externalisation de certaines parties de ses activités est devenue un enjeu crucial pour une entreprise. Si le principe touche aujourd’hui des secteurs comme l’informatique, la gestion des stocks ou encore la mise au point des contrats de travail, confier le poste client à un tiers apparaît également comme une alternative intéressante.

Comprendre le principe de l’externalisation

De manière générale, l’externalisation consiste à déléguer partiellement ou intégralement certaines activités de l’entreprise. Ces tâches sont alors confiées à un prestataire de services, à un tiers voire une structure organisée qui œuvre au nom de diverses filiales. Dans cette démarche toute récente, le concept de Business Process Outsourcing est alors apparu. À la différence de la sous-traitance qui s’occupe de missions ponctuelles, l’externalisation prend en charge un poste stratégique pour le développement de l’entreprise, et ce, sur le long terme.

Les caractéristiques du poste client

Il faut comprendre par l’appellation “poste client” l’ensemble des facturations émises par une entité ainsi que les encours clients reçus et répertoriés au niveau de la comptabilité. C’est un secteur capital et relativement sensible dans la mesure où il peut avoir une forte incidence sur l’activité globale d’une entreprise. Pour ce qui est des PME notamment, ce poste figure comme une part importante de l’actif.

Par conséquent, la pérennité de la structure passe invariablement par une bonne gestion du poste client. Un mode de gestion optimal induirait en effet une conséquence tangible sur la trésorerie. De ce fait, l’alternative d’une externalisation du secteur s’illustre comme une solution assez avantageuse.

Gérer son entreprise

Les avantages de l’externalisation du poste client

L’externalisation du poste client peut apporter des bénéfices pour une entreprise, plus particulièrement si elle doit traiter en interne des petites factures qui supposent du temps et des coûts élevés. C’est en tout cas une alternative intéressante pour toute structure détenant des grands comptes et souhaitant opérer des actions “coup de poing” afin de rebooster les ratios financiers. Elle demeure cependant moins alléchante pour les PME qui doivent se montrer plus flexibles, faute de ressources internes.

Sur le long terme, les avantages de l’externalisation relèvent d’une meilleure performance en termes de recouvrement des créances, d’une réduction significative des coûts et de la possibilité de rassembler des ressources internes en vue de comptes stratégiques.

Les étapes du processus

Avant de se lancer dans l’externalisation du poste client, il est impératif pour une entreprise de mettre au point une stratégie adaptée pour l’outsourcing. Certaines questions devront être soulevées, dont l’ampleur du portefeuille à confier, le choix du prestataire ou encore le procédé de gestion du secteur à externaliser. Pour que le projet aboutisse, il est crucial de mettre sur pied un comité de pilotage dont les fonctions seront d’accompagner et de surveiller le processus.

Idéalement, la tenue d’un cahier des charges constitue la garantie du respect des étapes de l’externalisation. En pratique, celui-ci résume entre autres la nature des travaux délégués, la mission du prestataire retenu ou encore la stratégie de communication en interne et en externe relative au changement.

Fermer le menu