Pourquoi acheter un défibrillateur cardiaque ?

You are currently viewing Pourquoi acheter un défibrillateur cardiaque ?

Le défibrillateur est un appareil qui surveille, évalue et traite les patients victimes d’arrêt cardiaque. Il est le plus souvent utilisé dans les premières minutes qui suivent l’arrêt cardiaque pour sauver et éviter les séquelles susceptibles d’impacter la victime. C’est d’ailleurs ce facteur qui le rend quasiment indispensable dans les lieux publics. En raison de son prix et de sa complexité d’utilisation, de nombreuses structures rechignent à installer un défibrillateur. Est-il nécessaire d’acheter un défibrillateur ?

Le défibrillateur cardiaque : à quoi sert-il ?

Le défibrillateur cardiaque est un appareil médical utilisé dans le traitement des arrêts cardiaques. Grâce à cet appareil, il est possible d’effectuer une défibrillation, une action qui consiste à délivrer volontairement un volume contrôlé de décharge électrique dans un cœur défaillant afin de rétablir son fonctionnement.

Plus précisément, grâce à des électrodes, le défibrillateur analyse l’activité du cœur pour déterminer s’il est nécessaire d’appliquer des chocs électriques. En cas de nécessité, cet appareil émet un choc électrique qui permet au cœur de recommencer à battre normalement.

En général, lorsque cette action est effectuée dans les premières minutes qui suivent une crise cardiaque, elle rétablit le rythme de fonctionnement du cœur. Les chances de succès s’amenuisent toutefois au fil des minutes. Il s’agit donc d’un outil extrêmement important qui permet de sauver la vie des personnes victimes d’arrêt cardiaque.

Que dit la loi sur l’achat d’un défibrillateur cardiaque ?

Bien que le défibrillateur soit très important dans le traitement des crises cardiaques, son prix et son utilisation freinent de nombreuses structures publiques. Les autorités publiques ont poussé des établissements à l’achat d’un défibrillateur dans leur enceinte. C’est notamment le cas des ERP (établissements recevant du public).

Depuis le 1er janvier 2020, tout ERP, peu importe sa catégorie, doit absolument disposer d’un défibrillateur. Ce dispositif doit être implanté de préférence en extérieur dans des endroits à forte concentration humaine. De même, il est vivement conseillé d’installer le défibrillateur dans les endroits les plus difficiles d’accès aux soignants. L’achat d’un défibrillateur auprès d’un spécialiste des équipements médicaux permet également d’avoir les renseignements nécessaires sur les conditions d’installation.

Cela dit, l’autorité publique permet à toute personne (médecin ou non) de se servir de ce dispositif pour sauver des vies. Évidemment, il serait préférable de disposer d’un minimum de connaissances sur son fonctionnement pour s’y atteler. Les défibrillateurs modernes possèdent cependant une assistance vocale qui guide l’utilisateur du massage cardiaque au placement des électrodes.

Les types de défibrillateurs cardiaques

Les défibrillateurs procèdent à l’analyse de l’activité cardiaque pour déterminer ou non la nécessité d’émettre un choc électrique. Bien que cela soit la fonction de base du défibrillateur, il faut dire que tous les dispositifs ne fonctionnent pas de la même façon.

Le défibrillateur automatisé

Ce type de défibrillateur est celui qui répond parfaitement à la fonction première du dispositif. Il analyse les tracés (rythme du cœur) et délivre le choc au besoin. Il détermine ainsi la quantité d’énergie à délivrer pour éviter une trop grande excitation du cœur.

Le défibrillateur semi-automatisé

Le défibrillateur semi-automatisé quant à lui procède à l’analyse du tracé et conseille sur la nécessité de délivrer ou non un choc électrique. Il laisse donc au soignant la possibilité de choquer le cœur ou de choisir une autre option de traitement.

Les critères de choix d’un défibrillateur

Pour les ERP, l’achat d’un défibrillateur cardiaque est obligatoire. En raison des nombreuses marques et modèles disponibles sur le marché, il n’est pas toujours évident de choisir le dispositif qui convient le mieux.

Il est tout de même important de savoir que le choix d’un défibrillateur dépend de quatre éléments principaux. Il s’agit de la fiabilité du constructeur, de la disponibilité d’une filiale nationale, d’une assistance à la réanimation et du budget.

défibrillateur cardiaque

La fiabilité constructeur des appareils

Pour choisir le défibrillateur idéal, il faut accorder une attention particulière à la qualité du constructeur. Il est conseillé de privilégier les constructeurs reconnus qui disposent d’une réputation et d’un savoir-faire dans le domaine de la cardiologie.

De même, il faut faire attention à la qualité intrinsèque de l’appareil. Il est donc conseillé de choisir des appareils possédant la certification de marquage de l’Union européenne et l’agrément FDA des États-Unis. Il faudra aussi vérifier sur le site de l’Agence nationale des médicaments et des Produits de Santé (ANSM) les modèles ayant connu des incidents de fonctionnement.

La disponibilité d’une filiale française

L’existence d’une filiale française permet de s’assurer de la disponibilité de consommables et de pièces de rechange. Cela est particulièrement important quand on sait que la plupart des constructeurs résident à l’étranger. L’achat de pièces de rechange devient alors un casse-tête lorsqu’il n’y a pas de filiale nationale.

L’assistance à la réanimation cardio-pulmonaire

Dans un monde où seulement 18 à 20 % des personnes connaissent les gestes de premier secours, il est important de choisir un défibrillateur qui propose une assistance à la réanimation cardio-pulmonaire efficace. Il faut dire que les consignes de base que proposent la plupart des modèles ne sont pas très claires sur le procédé de soin.

Privilégiez ainsi les modèles qui proposent un guide complet allant du massage cardiaque à la pose des électrodes. Il est également fortement déconseillé de s’aligner sur les modèles utilisés par les urgences ou le SAMU. Ces professionnels disposent de la compétence nécessaire pour se passer des directives. Ils utilisent donc des modèles plus techniques.

Le prix

Comme pour tout achat, le prix est un facteur essentiel. En moyenne, le prix de base d’un défibrillateur varie entre 1200 et 1500 euros. De sérieuses variations peuvent cependant être observées en fonction des accessoires.

En ce sens, veillez à consulter le prix des électrodes, des piles et des batteries du modèle avant de choisir. Il en est de même pour la housse du défibrillateur, la trousse de premier secours et le matériel d’analyse de l’électrogramme. Il faudra enfin s’assurer de la disponibilité régulière des accessoires. Il serait complètement inutile d’acheter un défibrillateur dont on ne pourra pas remplacer les accessoires. Un défibrillateur est donc un outil indispensable pour sauver les vies de personnes subissant des arrêts cardiaques.

Laisser un commentaire