Pourquoi les Français n’aiment-ils pas parler d’argent ?

You are currently viewing Pourquoi les Français n’aiment-ils pas parler d’argent ?

À la fois abstrait et omniprésent, l’argent est un marqueur social sur lequel presque tout le monde projette ses différents problèmes. Si la grande majorité des gens souhaitent en gagner, le véritable frein réside dans le fait que l’on n’aime pas en parler. En effet, dans certains pays comme la France, de nombreuses personnes ont du mal à discuter d’argent, et il est parfois considéré comme un sujet encore plus tabou que le sexe. On dit aussi que les Français auraient des difficultés à gérer leurs revenus et à les faire fructifier. Qu’est-ce qui explique cela ? La réponse ici.

Culture et religion : des causes de la difficulté des Français à parler d’argent

Popularisé par Rabelais dans son livre « Gargantua », le proverbe « l’argent est le nerf de la guerre » met parfaitement en exergue l’importance de la richesse dans la vie de l’homme. Dans de nombreuses sociétés, partager des informations ayant rapport à l’argent est une grosse erreur et en France, contrairement aux États-Unis, il est difficile de savoir exactement ce que gagnent sa famille, ses voisins ou encore ses amis. De plus, beaucoup auraient une mauvaise gestion de leurs revenus et ne savent pas profiter des niches fiscales. Si tel est votre cas, rendez-vous sur le site https://gotoinvest.com pour obtenir des informations et des conseils sur une meilleure gestion de son argent.

gérer son argent

Toutes ces difficultés peuvent trouver leurs causes dans l’histoire et dans l’influence de la religion catholique sur la mentalité des Français. En effet, la majorité des Français ont une culture paysanne qui les a habitués à garder l’argent en liquide à la maison. Cela explique non seulement le peu d’investissement et de placements, mais aussi la discrétion des Français quant à leur porte-monnaie, car ils ont peur de se faire voler et ne se renseignement que rarement sur les manières de faire fructifier leur capital. En outre, l’influence de la religion catholique, à l’origine dirigée vers les pauvres, avance l’idée selon laquelle l’argent est une mauvaise chose. Celui-ci est lié à plusieurs pêchés (l’avarice, la jalousie, etc), et il est, dans la religion, mal de vouloir en gagner plus que de raison.

Profiter de plusieurs niches fiscales et ne plus craindre l’argent

La difficulté que les Français ont avec l’argent constitue un énorme frein à leur épanouissement financier. En réalité, leur capital dort et ils paient trop d’impôts par méconnaissance du système. Pourtant, il existe des niches fiscales qu’il faut connaître pour faire fructifier ses revenus. Au lieu de payer beaucoup d’impôts, vous pouvez par exemple investir dans des actifs à fort rendement. Dans ce cas, vous pouvez opter pour une SCPI. Il s’agit d’un fonds d’investissement immobilier qui offre les atouts de la mutualisation ou encore d’une gestion professionnelle. Vous pouvez aussi profiter des avantages de la Loi Pinel en acquérant des logements neufs pour défiscaliser vos revenus. Pour une gestion plus efficace de son argent, il est également possible de souscrire aux meilleurs contrats d’assurance vie. Vous pouvez enfin identifier les offres les plus rentables pour vos différents crédits et prêts.

En résumé, la peur des Français à parler de l’argent a pour origine une culture paysanne et surtout une importante influence de la religion catholique. Or, ce complexe conduit parfois à une mauvaise gestion de son capital financier, qui les empêche de profiter de plusieurs niches fiscales très intéressantes à l’instar du SCPI et les avantages de la Loi Pinel.

Laisser un commentaire