L'actualité éco

Prêt entre particuliers : les démarches à respecter

Prêt entre particuliers : les démarches à respecter

Emprunter auprès d’un particulier est faisable, dans la mesure où il y aurait une entente entre les deux parties. Le contrat peut être verbal ou écrit selon les conditions qui s’imposent. Si vous voulez faire un prêt entre particuliers, les informations ci-dessous sont à connaître. Elles soulignent essentiellement les démarches à suivre pour que l’emprunt se réalise en bonne et due forme.

Apprendre un peu sur le prêt entre particuliers

Pour que les conflits ne s’imposent pas tout au long du remboursement des dettes entre particuliers, il est nécessaire de mettre au clair le fonctionnement de celles-ci. Renseignez-vous sur le site http://www.meilleurfinance.fr pour en savoir davantage sur les formes de prêt possibles entre les particuliers. D’autres informations y sont également à découvrir et ces dernières sont importantes pour bien gérer vos finances. Votre magazine économique est accessible à tout moment. Vous y verrez de nouvelles publications qui pourraient vous intéresser dans le monde de la finance.

Télécharger un contrat de prêt sur le site des impôts

Une fois que les deux parties ont pu étaler tous les détails liés aux prêts, il est indispensable de télécharger un contrat de prêt auprès du site des impôts. Ce contrat inclus les informations suivantes : le montant emprunté, la durée de remboursement, le mode de règlement des mensualités ainsi que le taux d’intérêt si le prêt est soumis à ce dernier. La signature des deux parties seront inscrits en bas du contrat. Il faut que le prêteur et l’emprunteur disposent d’une version originale. Une autre version est également à envoyer auprès du fisc.

Rédiger un acte sous seing privé

Si vous ne voulez pas télécharger le contrat de prêt sur le site des impôts, vous pouvez recourir à une autre alternative. Celle-ci consiste à rédiger un acte sous seing privé. Cet acte est rédigé par l’emprunteur. Il en faut 4 exemplaires : un pour l’emprunteur, un pour le prêteur, un pour le service des impôts et un pour le notaire.

Déclarer les prêts et les emprunts

La déclaration des prêts ainsi que des emprunts sont obligatoires auprès du service des impôts surtout si le montant octroyé dépasse les 760 euros. Si vous oubliez de signaler le fisc sur votre dette ou votre emprunt, il est possible que vous soyez passible d’une amende de 150 euros.

Prêt d'argent

Avantage du prêt entre particuliers

La flexibilité dans les clauses du contrat est le principal avantage d’un prêt entre particulier. En effet, l’emprunteur peut négocier avec le prêteur, le taux d’intérêt, les mensualités ainsi que la durée du remboursement. D’ailleurs, si vous faites partie des personnes touchées par l’interdiction bancaire, vous pouvez opter pour cette forme de demande de crédit entre particulier.

Afin d’éviter tous les conflits avec vos proches, ne demandez pas un montant dont vous ne pouvez pas rembourser. Faites toujours votre simulation suivant votre capacité d’emprunt et demandez un prêt selon vos moyens. Négociez aussi le taux d’intérêt par rapport aux bases du taux de l’usure disponibles dans le site de la banque de France.

Fermer le menu