Quelques paramètres influant sur le prix de l’or

Quelques paramètres influant sur le prix de l’or

Symbole de richesse et de beauté, l’or a toujours tenu une place privilégiée dans l’économie mondiale. À travers le temps, la valeur de ce métal, quoi qu’étant relativement constante, a connu des fluctuations. Néanmoins, depuis 2004, le cours de l’or a augmenté de 10 % par an. Actuellement, ce matériau fait d’ailleurs partie des placements à privilégier. Avant d’investir dans ce secteur, vous devez connaitre les paramètres sur lesquels repose le prix de l’or.

La raréfaction de l’or

Le prix du kilo de l’or était estimé à 10 000 € en 2004. Actuellement, il vaut en moyenne 45 000 €. Ce coût sera plus élevé si vous effectuez si vous effectuez un rachat or Paris.

Un Napoléon qui valait 60 € à l’époque coûte aujourd’hui plus de 250 €. Et le prix du gramme qui était à 8 €, est proposé aujourd’hui à plus de 27 €. La première cause d’une telle hausse s’explique avant tout la raréfaction de ce métal précieux.

D’après certaines études, environ 77 % des réserves souterraines ont été épuisées. Au fil du temps, l’homme a extrait près de 190 000 tonnes d’or. Ce qui représente un cube de 21 mètres de côté.

Selon les estimations du World Gold Council, il ne reste plus qu’environ 54 000 tonnes dans les mines exploitables. Et les mineurs arrivent à extraire près de 3 100 tonnes d’or par an dans ces sources. On peut donc estimer que les dernières réserves d’or restant seraient épuisées dans une vingtaine d’années.

La difficulté à trouver de nouveaux gisements d’or

A une autre époque, il était encore facile de trouver des gisements d’or. Actuellement, les industries aurifères ont de plus en plus de mal à trouver de nouveaux filons. En fait, depuis près de 20 ans, aucun important gisement n’a été découvert.

Étant donné la difficulté à dénicher de nouvelles sources, les dépenses liées à la recherche de l’or sont donc plus importantes. Les industries doivent investir plus de temps et mobiliser plus de ressources pour, à la fin, ne trouver qu’une quantité relativement réduite d’or. D’où la hausse constante du prix gramme or.

Les industries aurifères pourraient sans doute explorer de nouvelles régions. Mais ces entreprises rechignent à concrétiser un tel projet. D’autant plus que les infrastructures nécessaires pour l’exploitation d’une nouvelle mine nécessitent un budget colossal.

La hausse du coût d’extraction de l’or

Étant donné que les mineurs doivent creuser plus profondément pour trouver de l’or, logiquement, le coût d’extraction grimpe. Le niveau de risque, les ressources, le temps nécessaire ainsi que les efforts à fournir étant plus élevés, les industries aurifères se doivent de payer un tarif plus élevé.

On appelle le coût nécessaire pour faire tourner une mine AISC ou All-In Sustaining Costs pour l’extraction d’une once d’or (31,1 grammes d’or). Le budget inclut, entre autres : le prix d’achat et d’usage des machines, les frais personnels, les assurances, le carburant, etc.

On estime qu’actuellement, le coût AISCL se situe entre 700 et 1 200 $.

Si vous souhaitez investir dans l’or, il est conseillé de faire appel à un expert-comptable. Ce spécialiste pourra vous accompagner ou vous fournir des conseils sur mesure afin de réussir votre projet.

Laisser un commentaire