Quelles sont les étapes de l’industrialisation de pièces plastiques ?

Quelles sont les étapes de l’industrialisation de pièces plastiques ?

L’injection plastique est une technique qui permet de fabriquer plusieurs pièces plastiques en peu de temps. Elle s’adapte à tous les domaines d’activité et constitue une solution pour confectionner des produits de qualité. Cependant, ce procédé requiert une certaine expertise. Voici nos conseils pour réussir l’industrialisation de vos pièces plastiques.

1re étape : l’étude du projet

L’étude de votre projet est une étape primordiale pour la réalisation des pièces plastiques adaptées à vos attentes. Vous souhaitez confier la production de vos pièces à une entreprise qualifiée pour obtenir des objets mécaniques de premier choix ? Avant toute chose, posez-vous les bonnes questions.

Quels sont vos besoins en pièces plastiques ? Quel budget êtes-vous prêt à consacrer à la réalisation du projet ? BG Plastic est par exemple une entreprise qui met son expertise à votre service et vous accompagne dans l’étude de votre projet. Des experts seront à votre écoute afin de mieux cerner vos besoins et vous proposer des solutions sur mesure.

Effectuer une étude précise n’est pas donné à tout le monde. Confiez cette tâche à des experts. En effet, il convient d’analyser la faisabilité de votre projet et d’apporter certaines améliorations ou corrections au besoin. Cette étude permettra d’élaborer le parfait calibrage des moules adaptés aux pièces plastiques convoitées. Après avoir bien étudié votre projet, passons maintenant à l’étape suivante de l’industrialisation des pièces plastiques : la fabrication des moules d’injection plastique.

moulage pièces plastiques

2e étape : conception des moules d’injection plastique

Les pièces plastiques sont fabriquées à partir d’un moulage par injection ou thermoplastique injectable. Chaque pièce plastique est réalisée par un moule spécifique. Cependant, un seul moule peut être utilisé pour réaliser des milliers de pièces identiques.

Selon les types de pièces à confectionner, nous fabriquons des moules adéquats. Ces derniers sont souvent faits en acier ou en aluminium pour une meilleure longévité.

Chaque moule possède une partie mobile et une partie fixe ; une structure qui facilite l’injection du matériau plastique, mais aussi l’éjection des pièces réalisées.

3e étape : réalisation des pièces plastiques

Après avoir confectionné tous les moules, il convient maintenant de procéder à la réalisation proprement dite des pièces plastiques. Voici la procédure :

  • Installer le moule sur la presse à injection : il s’agit de presser le moule et de verser le matériau (chauffé à une haute température) à l’intérieur d’une vis spécifique. La chaleur provoquera le ramollissement du matériau. On obtient ainsi une substance fondue et déformable qui sera stockée dans la vis en attendant l’injection.
  • Injecter les matières fondues dans le moule: l’étape suivante consiste à injecter le matériau dans le moule. Cependant, le remplissage doit se faire à haute pression afin que le moule soit complètement garni avant le refroidissement du plastique.
  • Refroidir le matériau à l’intérieur du moule et éjecter la pièce : à l’intérieur du moule se trouve un circuit de refroidissement qui permet de refroidir le matériau qui vient d’y être versé. Une fois que l’objet est rafraîchi, il est éjecté du moulage de manière automatique. Le même processus est réemployé pour réaliser les autres pièces.

Laisser un commentaire