Des chiffres enthousiasmants de vente d’immobilier ancien sont enregistrées à l’Île-de-France. En effet, on a noté des records de l’immobilier ancien cette année : 1 Million de transactions en 2019. Plusieurs facteurs expliquent cet accroissement qualifié de « historique » pour le marché immobilier ancien tel que les crédits à faibles taux ainsi que la confiance accordée par les français aux établissements bancaires après le mouvement des gilets jaunes et qui coïncide avec le redressement du marché de l’immobilier. Les acteurs de ce secteur avancent que cette année est marquée par des chiffres exceptionnels et espèrent garder les records du marché de l’immobilier ancien durant les années à venir.

1 million de transactions enregistrées en 2019

Les professionnels du secteur immobilier estiment que si la vente de l’immobilier maintiendra le même niveau que l’année en cours, l’Île-de-France pourra enregistrer de nouveaux records dans la vente de l’immobilier ancien pouvant dépasser 1 million de transactions enregistrées en 2019.

10% d’augmentation des ventes de l’immobilier ancien par rapport à l’année précédente : 47 240 logements anciens vendus dont 32 960 sont des appartements anciens et 14 280 représentent des vieilles maisons.

C’est L’Île-de-France, où l’agglomération est centralisée, qui a connu un dynamisme historique des ventes de logements. Le prix moyen d’un appartement en Île-de-France est de 6 120€ / m² et de 9 890 € / m² à la capitale Paris, des chiffres enregistrés par l’INSEE.

Le schéma ci-dessous trace l’évolution des ventes de logements sur la période 2000-2019 :

Marché de l'immobilier

Le marché immobilier des appartements de l’Ile-de-France a connu un accroissement important en le comparant avec l’année précédente : Selon les notaires du Grand Paris, le nombre de ventes des logements se sont accrus de 3% par rapport à 2018 pour atteindre 9 580 à Paris. Pour la Petite Couronne, 16 970 ventes sont enregistrées et 20 700 en ce qui concerne la Grande Couronne.

Taux attractifs de crédits immobiliers

Les ventes de l’immobilier ont fortement évolué cette année grâce aux politiques encourageantes adoptées par la banque centrale : En effet, l’octroi des crédits à un taux ne dépassant pas 1% pour ceux dont la durée de remboursement ne dépasse pas 25 ans est le facteur déterminant de cette performance. Déjà, le taux moyen d’accord d’un crédit immobilier est de 0.7% pour une durée de remboursement de 20 ans indépendamment du profil de l’emprunteur.

Les taux attractifs des crédits immobiliers ont incité les citoyens à investir dans les logements soit afin d’acquérir un premier logement ou d’acheter une résidence secondaire. Les établissements de crédits invitent tout citoyen à déposer un dossier pour bénéficier d’un crédit dans le but d’acquérir un logement. C’est le cas pour ceux qui veulent faire un regroupement de leurs crédits et bénéficier d’un nouvel emprunt avec une mensualité allégée et une durée de remboursement plus longue.

Pour faire une simulation de rachat de votre crédit immobilier, diverses calculettes sont mis à la disposition des citoyens leur permettant d’obtenir une offre d’emprunt à un taux plus avantageux.

Records du marché de l’immobilier ancien