Tout savoir sur la mécanique de précision

You are currently viewing Tout savoir sur la mécanique de précision

Historiquement, la création de la première machine d’usinage date du 1751, appelée tour de précision métallique sur chariot. Puis, de nombreuses améliorations furent effectuées pour motoriser les axes de la machine. Quand on parle d’usinage de précision, il s’agit d’un terme générique regroupant la technique de fabrication des pièces mécaniques et les métiers composants de l’industrie de l’usinage. Qu’en est-il alors de la mécanique de précision ?

Qu’est-ce que la mécanique de précision ?

La mécanique de précision est une technique de fabrication dans un secteur très vaste qui requiert de la précision pour créer des pièces minuscules ne tolérant aucun défaut. Son principal objectif est donc d’obtenir des pièces mécaniques de haute précision grâce à une fabrication soustractive utilisant la commande numérique par calculateur. D’où son appellation d’usinage par CNC.

En fait, selon le domaine concerné, un moindre défaut d’une pièce peut entraîner une conséquence grave sur un objet ou un appareil. Pour garantir la qualité et la manipulation minutieuse des outils pour ce type de fabrication, il importe de recourir à une entreprise spécialisée. Elle utilise des machines et des équipements spécifiques pour ce travail.

 Principe de fonctionnement de la mécanique de précision

La mécanique de précision est une science complexe servant à fabriquer des minuscules pièces réalisées par des ingénieurs spécialisés dans les usines de pointe. Elle exige plus de concentration, du savoir-faire rigoureux, et un haut niveau de technicité avec grande maîtrise des différents outillages. D’ailleurs, tous les travaux d’usinage de précision s’effectuent à l’aide des machines et outils très sophistiqués à commande numérique.

Le souci du détail est le maître-mot des experts dans ce domaine de précision afin de s’assurer que chaque pièce puisse s’imbriquer et s’ajuster. Ainsi, le principe de base de cette technique est d’enlever de la matière pour avoir une pièce brute qu’on va travailler avec une fraiseuse numériquement contrôlée afin qu’elle puisse avoir la forme finale voulue. Mais, pour avoir cette forme finale, la matière doit passer par quelques étapes.

Les différentes étapes du processus de mécanique de précision

Le domaine de la technique de précision a bien connu une forte évolution avec le développement de la robotique, de la mécanique et de l’électronique. Ce qui a fait que toutes les machines utilisées sont assistées par un ordinateur, même l’outillage de perçage. Pour mieux travailler la matière, l’ultime but est d’éviter la moindre erreur en faisant u suivi permanent et des vérifications dans toutes les étapes du processus.

Selon la complexité du produit ou de la pièce à fabriquer, la mécanique de précision peut avoir plusieurs axes pour faire différents mouvements : vertical, horizontal, rotation, ou en hauteur. Après tous ces mouvements et l’extraction de la pièce, il faut passer à l’ébavurage et au polissage pour les finitions manuelles.

En général, la mécanique de précision peut être composée de deux secteurs :

  • Le décolletage : un usinage par tournage ou filetage de pièces mécaniques en barres, couronnes ou ébauches, conçues à partir de matériaux entièrement métalliques.
  • La mécanique industrielle : fabrication des pièces mécaniques par enlèvement de matière, en mode sous-traitance. Les procédés sont ainsi multiples : alésage, fraisage, tournage, meulage, rectification, etc.

Laisser un commentaire