Une étude réalisée par un groupe de chercheurs britannique, publiée sur le magazine Plos a révélé que la pratique du vélo électrique serait bénéfique pour la santé des séniors. Revenons sur cette étude pour en comprendre toute la portée.

Pourquoi investir dans un vélo électrique ?

Le vélo électrique est très à la mode depuis plusieurs années, bien qu’il semble être dépassé aujourd’hui par la trottinette électrique, bien plus plaisante auprès du jeune public. Sans doute cette dernière procure-t-elle davantage de sensations. Pourtant, le vélo électrique fait toujours bonne mine dans un milieu urbain. Ce dernier se substitue facilement aux autres moyens de transport, et permet notamment d’éviter les embouteillages lors du trajet domicile travail. De nombreuses personnes ont ainsi choisi ce mode de transport pour un usage quotidien.

Il faut savoir qu’un vélo neuf propose une vitesse moyenne tout à fait intéressante pour les trajets professionnels, afin de ne pas perdre de temps. Certains modèles disposent d’une grande autonomie (environ 25km pour certains). Par ailleurs, le vélo à assistance électrique se veut très maniable pour un vélo de ville, et permet de réaliser de grandes économies en termes d’entretien et réparation. Le vélo de ville est donc idéal pour aller au travail ou effectuer les petits trajets du quotidien.

Un test réalisé sur plusieurs personnes âgées

L’étude réalisée sur les séniors porte sur une population de cent personnes, tous sexes confondus, âgés de 50 à 83 ans. Les chercheurs ont bien entendu essayé de reconstituer un échantillon le plus représentatif possible, parmi des adultes qui pratiquent le vélo, sans que cette activité ne soit une véritable passion. Les scientifiques ont ainsi réparti les participants en 3 groupes :

  • Un groupe qui ne pratique pas du tout le vélo
  • Un groupe qui pratique le vélo classique
  • Un groupe qui pratique le vélo à assistance électrique

Des résultats surprenants : les bienfaits du sport

Bien que le vélo électrique ne soit pas la meilleure façon de faire des économies d’énergie au quotidien, les résultats ne se sont pas faits attendre. Comme on pouvait s’en douter, les adultes qui pratiquent le vélo (classique ou électrique) sont en meilleure santé, à la fois physiquement et mentalement. Ces derniers font preuve de meilleures capacités pour s’organiser dans la vie courante, et ont une pensée plus claire que les séniors qui n’exercent aucune activité sportive. Les scientifiques relèvent très exactement l’augmentation des capacités chez les séniors pratiquant le vélo.

Par ailleurs, l’échantillon qui s’est penché sur le vélo à assistance électrique fait également preuve d’un plus grand bien être. L’assistance électrique a donc pu jouer sur l’humeur générale de ces personnes, dont l’activité a pu paraître plus facile.

On ne connaît pas la cause de cette meilleure humeur

Il est donc certain que le vélo électrique a favorisé la bonne humeur et le bonheur des séniors qui ont participé à l’expérience. Cependant, nous n’en connaissons pas les causes. Il est possible que le recours à un vélo électrique ait diminué l’effort, et donc augmenté le plaisir de l’exercice physique et de la balade réalisée. En d’autres termes, le vélo électrique aurait pu ne pas augmenter les bienfaits, mais simplement diminuer les points négatifs de l’activité.

Toujours est-il que pratique le vélo électrique lorsqu’on est sénior semble être une excellente activité. Cette alternative physique aux sports traditionnels permettrait de mieux s’organiser dans la vie courante, mais également de mieux apprécier ces petits moments d’activité et de gagner en bien-être.

Vélo électrique : quand (moins) pédaler vous rend heureux