Quelle formation faut-il pour devenir entrepreneur ?

Quelle formation faut-il pour devenir entrepreneur ?

Dans un contexte de crise sanitaire couplée à une vague de chômage qui parait inévitable, l’entrepreneuriat s’impose aujourd’hui comme la meilleure alternative qui s’offre aux jeunes diplômés pour s’assurer un emploi. Le système éducatif actuel, conscient de cette situation, offre un cursus approprié afin de permettre aux personnes voulant être entrepreneurs d’amorcer leur carrière en entrepreneuriat. Le présent article met donc l’accent sur ces différentes formations nécessaires pour devenir entrepreneur.

Le métier d’entrepreneur

L’entrepreneur est considéré comme le chef de projet d’une activité économique. Il est celui qui ne manque jamais d’idées et aussi, il fait tout pour les développer. Le domaine de l’entrepreneuriat se rapporte au fait de créer une entreprise ou de remettre sur les rails une entreprise ou un projet déjà conçu.

L’entrepreneur est le chef d’orchestre d’une entreprise. Il dispose des compétences nécessaires pour piloter au mieux son projet. Ledit projet lui permet de lancer un produit ou un service favorisant ainsi la création d’emplois. Être chef d’entreprise signifie que l’on n’est sous l’autorité de personne.

Le chef d’entreprise est polyvalent et multitâche. Il exerce, lui-même, plusieurs fonctions au sein de son entreprise. Il peut décider de faire valoir ses capacités de manager, de communicateur, de comptable, etc. Ce métier est, toutefois, risqué, car la rémunération de l’entrepreneur est en fonction de la réussite de son projet.

Pour réussir sa mission qu’il s’est, lui-même, assignée, le chef d’entreprise doit disposer de certaines qualités. Il devra être persévérant pour ne pas se laisser influencer par des situations malheureuses. Il doit pouvoir affronter, comme il se doit, tous les obstacles sur son chemin. Aussi, il doit s’armer de courage et de détermination.

L’ingéniosité et l’esprit d’analyse doivent être ses meilleurs alliés. L’entrepreneur doit être capable de trouver rapidement des solutions aux difficultés qui se présentent à lui afin de vite évoluer. De plus, il est appelé à être créatif et innovant. Il doit tout mettre en œuvre pour se distinguer de ses concurrents afin de conquérir le marché.

Par ailleurs, le chef d’entreprise ne doit pas se laisser influencer par le monde extérieur, car c’est plutôt lui qui doit tout influencer. Il veille à ce que sa volonté soit imposée à tout le monde. Toutefois, l’entrepreneur ne pourra pas réussir toutes ces missions s’il ne reçoit pas, au préalable, certaines formations spécifiques.

Les formations pour être entrepreneur

Plusieurs formations sont disponibles pour toute personne désirant se lancer dans le monde de l’entrepreneuriat. Ces différentes formations fournissent toutes les techniques qui sont liées au métier de l’entrepreneuriat. Elles sont dispensées dans des établissements appropriés et sont accessibles à tout le monde. Par exemple, le master EDEN de l’IAE de Lyon 3 fondé par Alain Asquin est un des master les plus réputé pour qui veut devenir son propre patron.

Pour ces formations, les études supérieures de longue période dans une école de commerce sont priorisées. Ces études forment les adhérents pour la direction des entreprises. Aussi, dans d’autres cursus, la possibilité est offerte aux futurs entrepreneurs de choisir la spécialisation « création d’entreprises ».

Pour ceux qui désirent s’arrêter sur deux années d’études après leur BAC, les formations qui débouchent sur un BTS AG (Assistant de Gestion PME-PMI) ou un DUT GACO (Gestion Administrative et Commerciale des Organisations) peuvent déjà leur permettre de commencer leur carrière en entrepreneuriat.

Pour ceux qui souhaitent faire trois ans de formations après leur BAC, ils peuvent s’orienter vers les branches qui leur permettront d’avoir un Bachelor en Entrepreneuriat, une Licence en Gestion ou une Licence Professionnelle en Entrepreneuriat.

Enfin, les futurs entrepreneurs ont également la possibilité d’étendre leurs années de formations sur 5 et 6 ans après leur BAC avec des branches de formation débouchant respectivement sur un Master en Entrepreneuriat et sur un Master Spécialisé en Entrepreneuriat.

Outre ces formations, les MBA en Entrepreneuriat sont également disponibles aussi bien pour les étudiants que pour les entrepreneurs voulant se spécialiser. Ces formations peuvent s’effectuer en alternance ou par correspondance.

En résumé, il faut dire que le métier d’entrepreneur est sujet à de nombreux aléas. Il faudra donc que les aspirants à ce métier reçoivent des formations spécifiques qui pourront les aider dans leurs missions. En complément de ces formations traditionnelles, de plus en plus d’acteurs privés se positionnent et proposent d’accompagner les jeunes porteurs pour en faire des entrepreneurs avec de réelles preuves de valeur pour leur projet.

Laisser un commentaire